Le tour de France en draisienne !

0
433

1950 – TOUR de FRANCE SUR UNE DRAISIENNE DE 1817

Qui est Othon PLAUTZ ?

Othon PLAUTZ âgé de 45 ans, marchand de cycles de Strasbourg. Il fut cinq fois champion de France de cycle artistique et champion du monde de Cycle-Ball en plein air.

C’est sur un pari qu’Othon se lance ce défi.

Dans un restaurant de Strasbourg, le restaurateur lui lance :

« Pas un Alsacien n’est capable de faire partie des coureurs du Tour de France »
C’est alors qu’Othon se lève et lui répond :
« Je ferai le Tour de France, même en draisienne s’il le faut »
Le restaurateur le prit au mot et de lui répondre :
« Mon cher Othon, je crois que tu es un peu fou et tu exagères. Pour un tel exploit je te fais le pari d’un million si tu arrives à faire le tour de France sur une draisienne. »
Il lui répond :
« Je tiens le pari »
L’affaire est conclue en se serrant la main. L’argent est mis sous scellés.

Notre restaurateur ne savait pas ce qu’Othon était capable de relever.

Othon Plautz et sa draisienne 1817
Othon Plautz -1949

C’est avec une réplique de la draisienne du Baron Karl Von Drais de 1817, pesant 47 kg qu’Othon Plautz part sur les routes du Tour le 14 septembre 1949 de Strasbourg.

Il sera accompagné par Fred BRAUN, artiste acrobate cycliste, manager et contrôleur de ce périple.
Il suivra Othon dans un vélo car, une voiture à pédales. Othon compte mettre dix mois, avec une moyenne de 50 kilomètres par jour.
Il compte faire 5 000 kms avec une vitesse moyenne de 18 à 20 km/h.



Il passe par les villes de : Haguenau, Sarreguemines, Sarrebruck, Metz, Thionville, Le Luxembourg, une entrée en Belgique puis Sedan, Charleville, Reims, Paris, Rochefort, Bordeaux, Bayonne, Biarritz, puis Tarbes, Toulouse, Carcassonne, Narbonne, Nîmes, Arles, Salon, Aix, Marseille.

A cette étape, il sera interviewé par Bruschini de Gaumont Actualité.
Dans les faubourgs de Marseille il rencontre Jean Tavan, bien connu dans le milieu cycliste marseillais et vice président de la ligue Motocycliste Régionale de Provence. Il fera les derniers kilomètres avec Othon dans Marseille. Devant la chambre de commerce, Tavan le félicite au nom des motocyclistes marseillais et des cyclistes provençaux.

“A Marseille il en était déjà à sa deuxième redingote et son troisième gibus”

Car il tenait à faire ce tour de France en tenue d’époque. Sur cette première portion, Othon a maigri de 5 kgs.

A Marseille il en était déjà à sa deuxième redingote et son troisième gibus, car il tenait à faire ce tour de France en tenue d’époque. Sur cette première portion, Othon a maigri de 5 kgs

Image d’Othon Plautz sur sa draisienne.

GAUMONT Actualités – 1950

A cet instant, il lui reste 1 300 kms à parcourir pour terminer son Tour de France.
Il espère remonter par les Alpes si elles ne sont pas fermées comme les Pyrénées, et pense arriver le 6 mai 1950.

Une délégation d’Alsaciens est allée les féliciter à leur arrivée de Marseille, en présence de René Gerandel et Emile Bohem, les deux amis d’enfance de ce courageux champion.

Sur ce Tour  de France en draisienne, il aura usé 2 paires de chaussures par semaine. Il a pu vivre pendant tout ce temps grâce aux dons des habitants à qui il distribuait, en contre-partie, des photos souvenir.

Qui aujourd’hui serait capable de faire un Tour de France en draisienne ?

Références pour la rédaction de cet article :
Cyclo Long Cours : http://cyclo-long-cours.fr/
GAUMONT PATHE :https://gparchives.com/

Retrouvez l’histoire de la draisienne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code