Les draisiennes sont parfaites pour apprendre aux enfants à faire du vélo. C’est pour cela qu’il est important d’apprendre à faire de la draisienne. Contrairement aux vélos avec stabilisateurs, elles n’ont pas de pédales. Parce qu’elles ne nécessitent pas de pédalage, les draisiennes permettent aux enfants d’apprendre à pousser, à s’équilibrer et à se diriger avant d’introduire l’autre étape compliquée. De cette façon, lorsqu’ils sont prêts pour un vélo, ils ont déjà confiance en leurs capacités d’équilibre et de confiance en soi, ne reste ensuite plus qu’à appuyer sur les pédales.

Se préparer à faire de la draisienne.

Équipez votre enfant d’un casque. 

Expliquez-lui qu’il est nécessaire de porter un casque afin de protéger sa tête en cas de chute. L’apprentissage de la draisienne passe par cette obligation et doit devenir un automatisme. Assurez-vous que le casque soit bien ajusté et que les sangles sont serrées contre son menton en laissant un léger espace.
Apprendre à mettre un casque s’associe à l’apprentissage de la draisienne.


Montrez les différentes parties de la draisienne à votre enfant. 

Apprendre la draisienne en milieu ALSH
Intervention KIDS RIDER BIKE en centre ALSH de Sarrians grace à la DDCS du Vaucluse

Expliquez-leur qu’ils sont assis sur le siège face à l’avant. Montrez-leur le guidon et expliquez-leur où vont se positionner leurs mains.

  • Si le vélo a un frein, marchez avec votre enfant à côté, et demandez-lui d’essayer de serrer le frein pour qu’il comprenne son action.
Bastien-en-jump-cred-laura
Bastien en jump (une poussée extreme) @laura

Réglez la selle. 

Apprendre à passer une bosse
Selle légèrement abaissé = passage aisé

Demandez à votre enfant de se tenir debout avec la draisienne entre ses jambes. La hauteur de la selle doit être réglée à l’endroit où il peut s’asseoir sur la draisienne avec les deux pieds à plat sur le sol, genoux très légèrement fléchis.

  • Plus tard, quand il sera plus à l’aise ou/et que le terrain sera plus bosselé (bosses d’environs 40-50cm de hauteur) abaissez la selle de 2-3 cm pour avoir les genoux légèrement plus pliés. Ce qui améliorera sa poussée lors de la montée sur la bosse.

Penchez la draisienne vers votre enfant et passez sa jambe par-dessus la selle.

Demandez-lui de se tenir à côté du vélo et, debout sur le pied le plus éloigné du vélo, soulevez l’autre pied et placez-le sur la selle de la draisienne.

Asseyez-le sur la selle avec les deux pieds à plat sur le sol. 

Apprendre le réglage de la selle
Réglage de la hauteur de selle sur une draisienne.

Tenez le guidon pour stabiliser le vélo pendant que votre enfant s’assoit sur la selle. Ensuite, demandez-lui de saisir le guidon.

  • Votre enfant devrait pouvoir se soulever de 2-3cm de la selle maximum.

Faire de la draisienne.

Marchez en étant assis sur la draisienne. 

Demandez à votre enfant de marcher comme il le fait normalement tout en étant assis sur la selle. Ça lui permettra de se sentir à l’aise avec la sensation d’avancer sur la draisienne tout en se déplaçant à un rythme lent.

  • Assurez-vous que votre enfant regarde vers l’avant au lieu de regarder ses pieds. Il doit apprendre à regarder où il va se diriger pour aller dans la bonne direction. Il put être utile d’avoir quelqu’un debout devant l’enfant sur le chemin afin qu’il puisse se fixer la direction ou aller.
  • Vote posture par rapport à votre enfant, doit lui indiquer que vous êtes là pour le rassurer avec une main derrière la selle. Laissez-le libre de tous mouvements et surtout ne lui tenez pas son guidon, car vous risquerez de le déséquilibrer.

Ralentissez et arrêtez-vous complètement. 

Aidez votre enfant à apprendre à réduire la vitesse de sa draisienne pour pouvoir s’arrêter. Si la draisienne a un frein, marchez à côté de votre enfant et montrez-lui comment serrer le frein.

  • Si la draisienne n’a pas de frein, montrez à votre enfant comment diminuer le nombre de pas qu’il fait pour ralentir jusqu’à l’arrêt. Utilisez un chemin qui commence sur une pente légère vers le bas puis qui remonte. La remontée aidera la draisienne à ralentir naturellement.
  • Rappelez à votre enfant que s’il sent qu’il va trop vite, il lui suffit de ralentir en mettant ses deux pieds au sol. Dites-lui qu’il peut

Retrouvez un article : Les 5 raisons pour adopter la draisienne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

*

code